facebook

.

.

"Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel" (Jean Jaures/discours à la jeunesse)

"Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel" (Jean Jaures/discours à la jeunesse)

lundi 30 juillet 2018

Voilà les communes classées en risque de feux de forêt dans les Ardennes...

A l'heure où les feux de forêt en Grèce et en Scandinavie font la une de l’actualité, on a tendance à penser que notre département est épargné par ce risque aux conséquences parfois si dramatiques. Une réaction instinctive bien compréhensible au vu de la pluviométrie souvent généreuse que nous connaissons, mais en réalité fausse ! En effet, si les trois quarts des 6.152 communes françaises classées à risque de feu de forêt sont concentrées dans le tiers sud du pays, plusieurs centaines sont situées au nord de la Loire. Et parmi elles, comme vous pouvez le voir sur les documents ci-dessous, très exactement 16 sont situées dans les Ardennes. Où ? Bien évidemment dans sa partie comportant le plus de forêts, c'est-à-dire dans le nord - où le taux de boisement atteint 45 % contre à peine 10 % dans le sud - et plus particulièrement dans la Pointe où les 6 communes concernées ont déjà vu 280 hectares de surfaces boisées partir en fumée entre 1976 et 2010...




mardi 10 juillet 2018

samedi 7 juillet 2018

Givet : réaction rapide et bienvenue contre un graffiti dérangeant !

Le mur de la Sopal ce matin, après la dénonciation sur les réseaux sociaux...

de ce graffiti, d'autant plus détestable que proche d'une école !   

Avec, cerise sur le gâteau, l'élimination des autres graffitis... 

lundi 2 juillet 2018

Givet : massacre de la langue française pour l'ouverture de Charlemont au public !

C'était hier l'ouverture au public du site de Charlemont pour la saison touristique 2018 ! L'occasion de consulter la présentation forcément flatteuse de cet endroit somptueux faite par la société Croisières Charlemagne, qui gère le petit train touristique permettant d'accéder d'une façon originale au site. Je vous assure qu'elle vaut le détour et qu'elle peut difficilement laisser insensible. D'abord, pour les locaux qui connaissent le lieu, du fait de son contenu qui comporte deux erreurs factuelles grossières qui ne leur échapperont pas. Ensuite, pour tous ceux qui ont fréquenté l'école jusqu'à 14 ou 16 ans, du fait de la façon dont cette présentation est rédigée avec pas moins de cinq fautes diverses et variées. Enfin, pour ceux qui pensent, comme Boileau, que "ce qui se conçoit bien s'énonce clairement et les mots pour le dire viennent aisément", pour les erreurs de syntaxe qui en disent long sur la maîtrise du lieu par la société. Bref, un véritable massacre de la langue française ! A moins que ce ne soit une activité supplémentaire offerte en bonus par Croisères Charlemagne, qui pourrait s'appeler le jeu des 9 erreurs...